Back to Top

Toyota Yaris : la nouvelle campagne coup de coeur

Toyota Yaris : la nouvelle campagne coup de coeur

BUZZ | Qui ne s’est jamais pris pour une star de la chanson le matin dans sa voiture en fredonnant a tue tête les derniers tubes du moment ou les grands classiques de la chanson ? C’est à partir de ce constat que Toyota Yaris a décidé de lancer sa dernière campagne pour son spot de pub « Toyota Yaris Hybrid » et il faut dire que le spot nous a bien fait sourire chez Urban Shaker !

Dans son…

View On WordPress

Nike SB 2014 Stefan Janoski “max”

Nike SB 2014 Stefan Janoski “max”

Vous avez aimé la collection 2013 de Nike SB avec leur Pro model STefan Janoski ?

La marque à la virgule surf donc sur la tendance des running et des air max en signant une sneakers orientée lifestyle et non skate malgrès la collab avec Stefan Janoski.

Amis skateur faites attention de ne pas prendre vos Janoski Max pour aller skater… je pense que le devant en toile risque de pas faire longtemps.

Nike-SB-Stefan-Janoski-Max-Mens-Shoe-631303_041_A

View On WordPress

«Anaconda», Nicki Minaj la distinguée.

Et voilà, le dernier single de la diva vient d’être mis en ligne et on vous assure que ça shake sévère !

C’est  au restaurant du musée Orbi Yokohama, au Japon, que l’on peut déguster un burger bleu, du moins un burger avec un pain de couleurs verte et bleue, à l’image de la Terre. Ce burger fut imaginer et conçu en partenariat avec l’éditeur de jeux vidéo Sega et la chaîne TV dédiée à la nature, BBC Earth. Vous vous demandez qu’est ce qu’il peut contenir hein ? Voici la recette !  Du blanc de poulet frit, arrosé de sauce teriyaki et de mayonnaise sur son lit de salade (laitue) sur un pain bleu électrique avec quelques touches de vert pour illustrer les continents au milieu des océans. Intriguant comme concept, mais il est dommage que ces couleurs ont été obtenues à base de divers colorants alimentaires pas trop trop écolo alors que le musée est dédié à la protection de l’environnement. Mais bon, l’idée est plutôt sympathique et visuellement bien réussie. Si ça vous intrigue, vraiment, il ne vous reste plus qu’à prévoir un petit aller au Japon pour découvrir ce burger unique au monde et pour un prix de moins de 5 dollars (environ 3,8 euros). 

Le Burger “Terre”, ça vous tente ? C’est  au restaurant du musée Orbi Yokohama, au Japon, que l’on peut déguster un burger bleu, du moins un burger avec un pain de couleurs verte et bleue, à l’image de la Terre. 

West K | Emportez DJ West.K dans votre Ipod !

West K | Emportez DJ West.K dans votre Ipod !

MUSIQUE | Bonne nouvelle ! Vous allez enfin pouvoir aller brûler votre masse graisseuse généreusement acquise cet été en écoutant du bon son, celui de West.K . Mais oui souvenez-vous, on vous en a parlé ici il y a quelque temps. On vous donne des nouvelles de cet artiste coup de cœur.

L’étoile montante de la NuDisco a encore frappé fort en signant avec une maison de disque et en mettant à…

View On WordPress

” Pie pop ” Petites tartes sucettes ! 

Envie d’une petite sucrerie originale ? Voilà ce que nous vous proposons ! La Pie Pop, sous la forme d’une sucette, 
la mini tarte fera danser vos papilles ! Avec la garniture que vous souhaitez, c’est très simple, voici quelques instructions et le tout en images. 

A partir d’une pâte à tarte de base : 

1 – Saupoudrez une pincée de farine sur la pâte.
2 – Retournez la pâte, saupoudrez a nouveau, et nous allons faire les emportes pièces.
3 – Faites en sorte d’en faire le maximum sur la pâte, vous pouvez en obtenir suffisamment pour 8-9 petites tartes. 
4 – Il est temps d’enlever la pâte que vous n’utiliserez pas afin de récupérer seulement les emportes pièces (le surplus de pâte peut vous servir à en faire en plus !).
5 – A présent, il est temps de disposer les bâtons à sucettes sur vos emportes pièces en les enfonçant légèrement.
6 – Disposez votre garniture délicatement sur le centre, pas trop pour éviter le débordement ! 
7 – Recouvrez avec l’autre forme par dessus, et serrez les deux ensemble délicatement afin que votre garniture ne sorte pas partout. 
8 – A l’aide d’un petit bâton, appuyez sur tout le tour des deux morceaux joint (voir photo), afin de fermer correctement le tout, et permette une meilleure étanchéité. 
9 – Pour que le tout dore bien, craquez un oeuf, séparer le blanc du jaune, et à l’aide d’un pinceau, vous allez badigeonner vos tartes de blanc d’oeuf. 
10 – Prêt pour la cuisson ? A 375° au four, laissez les cuire pendant 10-15 minutes, du moins jusqu’à que les tartes commencent à brunirent.
11 – Retirer, laisser refroidir et c’est parti pour la dégustation ! 

“Pie Pop” Petite tarte sucette ! ” Pie pop ” Petites tartes sucettes ! Envie d’une petite sucrerie originale ? Voilà ce que nous vous proposons !

L’histoire Brut Clothing commence au printemps 2012. Brut Clothing c’est un concept store qui propose un large choix de matières et de vêtements tout en gardant leur aspect le plus brut et vintage possible. Le point fort de la marque ? Avoir misé sur un retour aux origines, en redonnant vie aux vêtements qui étaient autrefois destinés à un usage bien précis, ceux-là sont utilisés pour leur esthétique et leur esprit vintage. 

Une chose est sûre, les plus exigeants seront ravis par l’élégance des produits proposés, le voyage à travers les textiles et les pièces originales remises au goût du jour. Le travail effectué sur les vêtements donne un réel cachet qui poursuit leurs histoires. 
 
Collections militaires, trappeurs, aventuriers, laissez-vous transporter dans leur univers et partez à la découverte de leurs produits . It’s up to you !

www.brut-clothing.com/

Brut Clothing, voyage à travers le temps L’histoire Brut Clothing commence au printemps 2012. Brut Clothing c’est un concept store qui propose un large choix de matières et de vêtements tout en gardant leur aspect le plus brut et vintage possible.

Pendant l’été, c’est l’équipe de la Galerie Itinerrance qui nous fait voyager. Souvenez-vous du projet Tour Paris 13, ce lieu atypique où des artistes étaient venus laisser leurs traces sur chacun des murs, de véritables chefs d’œuvres de Street Art ! Et bien figurez-vous que ça reprend de la partie, mais cette fois-ci dans un petit village sur l’île de Djerba, Erriadh. Une sélection de 150 artistes dans le monde entier, qui auront la chance de passer une semaine chacun pour graffer un bout du village. La diversité des pays participant apporte à ce village des œuvres uniques, et le transforme en véritable musée à ciel ouvert. Espace d’expression pour les artistes, au cœur du lieu authentique et traditionnel, l’équipe n’a pas fini d’éveiller notre curiosité ! Venez donc découvrir le projet, et qui sait vous donnera peut-être l’envie d’y faire un tour !

http://www.djerbahood.com/

Sur la route du Street Art, à la découverte de Djerbahood ! Pendant l’été, c’est l’équipe de la Galerie Itinerrance qui nous fait voyager. Souvenez-vous du projet Tour Paris 13, ce lieu atypique où des artistes étaient venus laisser leurs traces sur chacun des murs, de véritables chefs d’œuvres de Street Art ! 

La “Givebox

Tout à commencer à Berlin il y a environ trois ans. Le pionner de cette invention est Andrea Richter, un styliste berlinois.  Marre de voir son appartement encombré d’objets dont il n’avait plus utilité, ou qui n’avait même jamais servi, il prend la décision non pas de vendre ses objets, mais de les donner. Il innova dans ce nouveau concept :  la “GiveBox”. C’est comme une sorte de troc amélioré. Le principe est très simple, dans cette petite cabine aménagée, vous flashez sur LE truc qu’il vous fallait depuis des années, vous n’avez qu’à le prendre ! Mais pour bien jouer le jeu, vous venez déposer quelque chose à votre tour, ben oui autant le faire à fond !

Le concept est basé sur le partage & l’échange, la Givebox participe au mouvement “Freegan”. Qu’est-ce-que c’est que ça ? C’est un mouvement alternatif impulsé aux Etats-Unis vers la fin des années 90, celui-ci consiste à consommer principalement ce qui est gratuit et à créer des concepts d’entraide et de partage afin de renoncer au gaspillage et la pollution. La Givebox à ses valeurs « sharing is caring » (« partager c’est prendre soin » de l’environnement, de l’autre …), une meilleure manière de vivre, plus économique, plus solidaire. Elle grandit peu à peu, présente dans les grandes villes telles que Berlin, Hambourg, ou encore Montréal. Il faut encore que la confiance soit présente et respectée afin de ne pas la voir se transformée en décharge publique… Ce sera seulement sur long terme que celle-ci évoluera et se dévelopera de plus en plus, qu’elle aura une réelle influence sur l’économie et deviendra le symbole d’une démocratisation de la « consommation durable ». Alors n’hésitez pas à en parler autour de vous, ça ne peut que faire évoluer le progrès, et en suivant le concept, vous pourriez faire le bonheur de certains avec vos biens qui ne vous servent plus :)

La GiveBox, on partage ? La “Givebox” Tout à commencer à Berlin il y a environ trois ans. Le pionner de cette invention est Andrea Richter, un styliste berlinois.  

PHOTO | Tu es là, assis sur ta chaise de bureau, ton ventilo te souffle en plein sur le visage, les photocopies que tu t’aies donné tant de mal à faire s’envolent, t’obligeant à utiliser cet hideux presse papier que ta belle mère t’a offert.  Pour couronner le tout ta collègue de la compta, Chantal, est déjà partie en vacances, au Cap d’Agde bien évidement, et tu n’as plus personne à qui te plaindre et à qui raconter tes blagues. La loose non ? Un peu d’évasion serait là bienvenue ! Cette série de photo va te permettre de t’échapper de ta vie médiocre un instant; alors un conseil profites !

La revue de la National Geographic Society est célèbre depuis plus d’un siècle pour la qualité de ses images.  Rien à voir avec tes clichés ratés de soirée alcoolisées et tes vieilles photos prises avec ton premier jetable. C’est un véritable retour dans le passé qui marque les 125 ans d’existence de la revue. La NGS a choisi de publier ses photos sur Tumblr pour non seulement témoigner du passé mais aussi pour récolter plus d’informations sur les visuels qu’elle partage, certains n’ayant ni légende ni commentaire.

Le tumblr du projet >

The National Geographic publie ses archives sur Tumblr PHOTO | Tu es là, assis sur ta chaise de bureau, ton ventilo te souffle en plein sur le visage, les photocopies que tu t’aies donné tant de mal à faire s’envolent, t’obligeant à utiliser cet hideux presse papier que ta belle mère t’a offert.